Addict à la programmation

Ave Regina est un établissement de soins reconnu et agréé qui fournit des soins et un soutien aux jeunes et aux adultes souffrant d’un handicap mental, de troubles du comportement ou de troubles émotionnels. Ave Regina fait partie du réseau de soins tRede, le plus grand partenaire régional de soins du Brabant flamand.

La majorité des jeunes sont scolarisés en dehors de l’institution dans l’enseignement ordinaire ou spécial. Tous les jeunes et les adultes n’y retournent pas chaque semaine. Il est donc important que le temps de loisirs des résidents procure détente et savoir. L’une des façons d’y parvenir est d’organiser un cours de programmation. Pour équiper sa salle de cours, Ave Regina a reçu des ordinateurs portables de Digital For Youth .be.

Évolution des compétences numériques

Véronique Dewaet travaille au service des loisirs de l’aide à la jeunesse et organise des activités sportives et de détente après l’école. Elle pense que les ordinateurs portables de Digital For Youth .be font vraiment une différence pour les jeunes. « Nous avons notre club informatique depuis 15 ans. Au début, les jeunes apprennent les éléments de bases comme travailler avec Word, Paint… Ils apprennent à faire des choses de manière ludique et créative avec l’ordinateur ». Mais Véronique a remarqué que, dans l’éducation aussi, les compétences numériques deviennent plus complexes et évoluent de plus en plus vers une véritable programmation.

« Les jeunes qui restent ici presque en permanence ont très peu de possibilités de participer à des initiatives telles que CoderDojo. Le week-end, nous avons un éducateur par tranche d’âge. Ils ne peuvent pas laisser le groupe seul pendant un certain temps pour emmener quelqu’un au CoderDojo. Parmi les jeunes qui l’ont essayé, nous constatons souvent qu’après quelques semaines, cela devient difficile en raison de leurs troubles comportementaux ou émotionnels notamment. Alors pourquoi ne pas l’organiser nous-mêmes ? Pour que nos jeunes puissent apprendre, à un niveau accessible pour eux, ce qui n’est pas réalisable autrement, pour des raisons pratiques ou financières”.

Penser en termes de solutions

Ave Regina a répondu à notre appel à projets. Son dossier a été approuvé et ils ont reçu seize ordinateurs portables. Assez pour la classe des devoirs et une classe de programmation mobile, où les jeunes apprennent à programmer en petits groupes le mercredi après-midi. Les jeunes s’intéressent beaucoup à la programmation, mais ils développent bien sûr plus que des compétences numériques. « Nous constatons par exemple que ce type d’apprentissage stimule la pensée logique et leur apprend à penser de manière à résoudre un problème”, explique M. Dewaet. En programmant, ils apprennent à travailler avec précision et à être créatifs. Ce que nos enfants apprennent ici les aide aussi à l’école”.

Les prestataires de soins et les enfants d’Ave Regina sont très satisfaits des ordinateurs portables et des cours de programmation. L’année dernière déjà, V. Dewaet avait cherché avec les enfants à identifier les possibilités, à voir ce qui était proposé et ce qui était réalisable, dans un but ludique ou autre. Aujourd’hui nous avons aussi le matériel et nous pouvons vraiment nous mettre au travail. Et plus d’enfants pourront en profiter. »

« Sans les ordinateurs portables, nous n’aurions que quatre ou cinq enfants dans notre petite salle informatique », poursuit Dewaet. « Les PC que nous avions étaient très vieux et se bloquaient souvent. Ce qui entraînait pas mal de frustration. Mais chez nos enfants, cette frustration peut vite devenir incontrôlable. Les ordinateurs portables de PC Solidarity sont excellents, le matériel fonctionne comme il faut, de sorte que la frustration disparaît. Résultat : nos jeunes s’amusent encore plus dans tout ce qu’ils font”.

On pourrait faire plus encore

Mais il n’y a pas que les ordinateurs portables de Digital for Youth .be. On dirait bien qu’Ave Regina a attrapé le virus de la programmation. Ils cherchent à présent des organisations capables de leur apporter un soutien sur le plan pédagogique. Dewaet : “Nous avons conclu une collaboration avec CoderDojo, qui nous prête du matériel pédagogique et nous offre un soutien pédagogique. Link in de kabel organisera bientôt aussi des ateliers chez Ave Regina. Les jeunes pourront ainsi se familiariser avec plusieurs langages de programmation.

  1. Dewaet envisage d’introduire un autre dossier pour Ave Regina. Non pas pour inciter davantage de jeunes à suivre des cours de programmation, mais pour leur travail scolaire. « Il y a pas mal d’enfants qui vont à l’école à mi-temps maintenant », dit-elle. « Ce qui veut dire qu’ils doivent travailler à mi-temps dans la communauté et faire des devoirs. Nous ne pouvons aller dans cette direction que si nous avons plus d’ordinateurs portables ».

Pendant le premier lockdown, beaucoup d’enfants n’ont pas pu faire leurs travaux scolaires pendant des semaines parce qu’ils n’avaient pas le matériel nécessaire. « Pour nos enfants en particulier, un court retard dans l’apprentissage peut vite avoir de lourdes conséquences. Nous voulons absolument éviter cela », conclut V. Dewaet.

Votre organisation peut-elle utiliser du matériel IT supplémentaire? Vérifiez si vous êtes éligible et soumettez votre candidature à : https://www.kbs-frb.be/fr/Activities/Calls/2021/191030DD